Indonésie

Programmes Eau et Assainissement
le 5 avril 2006

SIGLI

Amélioration de l’accès à l’eau potable

Approvisionnement en eau du village de Lancang - 8.4 ko
Approvisionnement en eau du village de Lancang
©/CRF
 
20.000 personnes sur 38 sites Il s’agit de rechercher des solutions alternatives à la distribution d’eau par camion :
-  Forage : pour l’instant effectué sur quatre sites sur 10 prévus. Seul le village de Lancang a donné des résultats positifs. Travail en collaboration avec l’équipe de la Croix-Rouge norvégienne avec laquelle nous sommes associés.
-  Construction ou réhabilitation des puits de surface (26 sites prévus.)
-  Connexion au réseau national PDAM (5 sites prévus) Ce programme prévoit la réfection des installations d’eau (sur 6 sites) et un volet important de promotion à l’hygiène sur une dizaine de sites.

Production et distribution d’eau potable

16.000 personnes Programme mené depuis janvier 2005 sur 38 sites à Sigli et Samalangga. Huit camps ont déjà été abandonnés grâce à l’application de solutions alternatives (forages, puits, relogement des populations). Fermeture de la station de Lam Kuta, une des deux stations de traitement d’eau, prévue en juin. Abandon progressif de la distribution par camion jusqu’en novembre 2006, date de son arrêt définitif.

Amélioration des conditions sanitaires dans les camps sous tentes

Nouvelles latrines à Pantaï Raja (camp) - 8.8 ko
Nouvelles latrines à Pantaï Raja (camp)
©/CRF
 
2 500 déplacés De septembre à janvier 2005 : 1ere phase : construction de 245 plateformes dans 5 camps (projet étendu à Banda Aceh avec l’installation de 66 plateformes dans le camp de Lampulo). Seconde phase : nettoyage des camps, réhabilitation du système de drainage, remblai des marigots, distribution de poubelles, réhabilitation et construction des infrastructures d’eau (puits, latrines, douches, points d’eau).

Remarques : Le programme d’amélioration d’accès à l’eau pour les personnes déplacées, dans les camps, est très vaste. Il associe plusieurs volets : forage, réhabilitation de puits, réhabilitation et construction des infrastructures d’eau, promotion à l’hygiène. Les délégués qui en ont la charge doivent régulièrement réviser le descriptif, revoir le nombre de sites cibles, corriger les objectifs techniques et le calendrier des charges. L’autre volet du programme eau et assainissement est encore à l’étude. Il pourrait prendre la forme de « projets intégrés », en appui de la reconstruction.

MEULABOH

Réhabilitation des camps sous tentes, gestion de déchets et promotion de l’hygiène

Nettoyage d’un camps sous tentes à Meulaboh - 10 ko
Nettoyage d’un camps sous tentes à Meulaboh
©/CRF
 
1 920 personnes Programme mené dans 3 camps sous tentes, dans un premier temps, puis étendu à deux autres. Il prévoit le nettoyage, la réfection du système de drainage, la construction de points de collecte de déchets, la distribution de kits d’hygiène et la formation à l’hygiène de cadres.

Réhabilitation eau et assainissement dans 3 camps construits par le gouvernement (TLC)

3 100 personnes Après un an, les installations mises en place dans l’urgence n’étaient plus utilisables, notamment les latrines et les douches. D’où ces interventions dans le même esprit que le programme précédent : nettoyage général, remblai, réfection des canaux et des infrastructures d’eau, reconstruction des réseaux. Forage dans deux des camps. Programme achevé en mars.

Programme UKS

Bénéficiaires : une vingtaine d’écoles Programme de sensibilisation à l’hygiène dans les écoles à Samatiga et Meureubo. Duplication du programme mené dans le sous-district de Johan Pahlawan, d’octobre à décembre 2005. Début du programme : mai 2006, en principe.

Programme CBFA Formation des volontaires de la Croix-Rouge indonésienne aux premiers secours. Programme sous l’égide de la Fédération.

NIAS

Amélioration de la gestion des déchets à Gunung Sitoli

Actuelle décharge de Gunung Sitoli - 8.7 ko
Actuelle décharge de Gunung Sitoli
©/CRF
 
65.000 personnes Durée : 24 mois. Mené en coopération avec l’ONG allemande HELP. Trois volets :
-  Sensibilisation des foyers à la gestion des déchets, géré par HELP.
-  Amélioration de l’organisation des éboueurs de la municipalité. Formation, réorganisation des circuits de collecte, équipement (poubelles, camions, gants, bottes, etc.). La formation a déjà commencé. Sessions tenues chaque semaine.
-  Construction d’une nouvelle décharge publique, prenant en compte son impact sur l’environnement.

Connexion de 200 maisons au réseau PDAM à Gunung Sitoli

Bénéficiaires : 200 foyers La Croix-Rouge française fournit le matériel à la PDAM pour la connexion au réseau public. 105 maisons viennent d’être connectées. Le programme se poursuit à l’heure actuelle.

Captage de sources

Point d’eau aménagé sur l’île de Nias - 8.5 ko
Point d’eau aménagé sur l’île de Nias
©/CRF
 
1 000 personnes Construction de petites infrastructures qui permettent de canaliser les sources de montagne et de maîtriser l’alimentation en eau des villages. Solution alternative au programme de distribution d’eau par camion auquel nous avons mis fin en septembre 2005.

Gilles Lordet


   
Recherche   
 
Articles précédents
 
   
 
 
Bilan des actions, 4 ans après
 
Pour tout savoir sur les actions et les projets de la Croix-Rouge française, 4 ans après le tsunami, cliquez ici