Sur le terrain

Etat des lieux, deux ans après le tsunami
le 7 décembre 2006
Depuis deux ans, les délégués de la Croix-Rouge française s’emploient à reconstruire la vie et les moyens de subsistance des victimes du tsunami dans l’Océan indien. Deux ans de présence active, aux côtés des populations sinistrées, qui donnent auhjourd’hui des résultats visibles.

 
Nouveau village de Kotawila,  Sri Lanka - 13.6 ko
Nouveau village de Kotawila, Sri Lanka
L’association a engagé et programmé 157 projets au Sri Lanka, en Indonésie, aux Maldives, en Inde, en Thaïlande, mais aussi au Kenya, en Tanzanie et en Birmanie, trois pays également affectés par le tsunami.

Le programme de réponse aux victimes du tsunami engagé par la Croix-Rouge française est important. Les 157 projets portent, au-delà de l’urgence et de la post-urgence, sur cinq domaines principaux :

-  la réhabilitation et la reconstruction de maisons individuelles
-  les soins et l’hygiène et la reconstruction et l’équipement de différents équipements sanitaires et sociaux
-  l’éducation et la formation
-  la relance d’activités économiques,
-  des programmes de prévention et de préparation de la réponse aux catastrophes.

Une bénéficiaire heureuse de prendre possession de sa  maison, Thaïlande - 10.7 ko
Une bénéficiaire heureuse de prendre possession de sa maison, Thaïlande
 
36 programmes sont par ailleurs en cours d’évaluation :
-  programmes de santé publique en Thaïlande,
-  équipement en matériel d’écoles et d’hôpitaux, aux Maldives et au sri Lanka,
-  mise en place de canalisations d’eau, de forages, etc. Des solutions pérennes qui se substituent peu à peu à la distribution d’eau par camions,
-  programmes d’éducation à la santé, d’aide à l’enfance,
-  des projets de relance économique
-  des programmes de prévention et de préparation aux catastrophes.

 
Seconde tranche de maisons en cours d’achèvement - Indonésie - 8.8 ko
Seconde tranche de maisons en cours d’achèvement - Indonésie
En dépit de difficultés qui ont parfois ralenti le rythme de la reconstruction, on assiste dorénavant à une montée en puissance des réalisations. En Indonésie comme en Inde, les chantiers seront achévés courant 2007.

La Croix-Rouge française, engagée pour 5 ans minimum, est déterminée à poursuivre ses efforts de relèvement au cours des années à venir, au regard des besoins identifiés.

La reconstruction, nécessairement longue, est bel et bien en marche et la Croix-Rouge française est déterminée à poursuivre ses efforts de relèvement.



   
Recherche   
 
Articles précédents
 
   
 
 
Bilan des actions, 4 ans après
 
Pour tout savoir sur les actions et les projets de la Croix-Rouge française, 4 ans après le tsunami, cliquez ici